frendeitptrues

Rejoignez nous sur Facebook !

La plongée rend-elle fou ?

La Plongée rend-elle fou ?

cargo_chinois_bloque_grande_barriere_corail_australieUn cargo chinois transportant 65000 tonnes de charbon s'est échoué sur la grande barrière de corail australienne, classée au patrimoine mondial. Du mazout s'est déjà échappé des réservoirs du navire. Mais les autorités australiennes, qui tentent de stabiliser le navire, redoutent qu'il n'en répande davantage.

cargo_chinois_bloque_grande_barriere_corail_australieUn cargo chinois transportant 65000 tonnes de charbon s'est échoué sur la grande barrière de corail australienne, classée au patrimoine mondial. Du mazout s'est déjà échappé des réservoirs du navire. Mais les autorités australiennes, qui tentent de stabiliser le navire, redoutent qu'il n'en répande davantage.

Le Shen Neng 1 a heurté un écueil samedi à 70 kilomètres au large de la côte de l'Etat du Queensland, provoquant la rupture d'un réservoir de carburant et la formation d'une nappe d'environ 3 kilomètres.

«L'un des éléments les plus préoccupants est que le bateau, sous l'effet de la mer, bouge toujours sur le récif corallien, ce qui accentue les dégâts», a expliqué Patrick Quirk, directeur général de l'autorité chargée de la sécurité maritime du Queensland.

 

975 tonnes de fioul dans ses flancs

Un remorqueur déjà sur place tente de stabiliser le navire qui contient 975 tonnes de fioul dans ses flancs, alors que des avions surveillent la progression et l'étendue de la nappe.

L'accident s'est produit tard samedi dans la zone sud du parc marin de la Grande Barrière de corail alors que le bateau était à pleine allure.

Selon les premiers élements recueillis par des experts ayant pu se rendre à bord, le moteur principal a été endommagé par le choc, ainsi que le gouvernail.

Le Premier ministre du Queensland, Mme Anna Bligh, a indiqué que des équipes étaient sur place pour étudier la manière de renflouer le Shen Neng 1.

 

Risque de marée noire

«Si le navire se brise davantage, si une autre nappe de pétrole importante s'échappe, nous aurions non seulement des tonnes de pétrole dans la Grande Barrière de corail, mais il est alors probable que le carburant atteindrait aussi les plages de Shoalwater Bay, qui est un parc marin», a-t-elle ajouté.

 

Les opérations pour tenter de renflouer le cargo chinois, bloqué sur la barrière de corail australienne, se poursuivent aujourd'hui. Ce site naturel exceptionnel est toujours sous la menace des 975 tonnes de fioul et des 65 000 tonnes de charbons.

 

Trois jours après cet échouage, le Premier ministre australien Kevin Rudd a exprimé sa colère à proximité dusite classé au patrimoine mondial. M. Rudd a qualifié de « scandaleux » l'accident du Shen Neng 1, qui a heurté un écueil samedi à 70 kilomètres au large de la côte de l'Etat du Queensland, à 70 km de l'île de Great Keppel, provoquant la rupture d'un réservoir de carburant et la formation d'une nappe de fioul d'environ 3 kilomètres.

 

Le bien le plus précieux de l'Australie

« La situation reste préoccupante et la menace sur la Grande barrière de corail est sérieuse », a-t-il déclaré après avoir survolé le site de l'échouage au nord-est de l'Australie. « C'est le bien naturel le plus précieux d'Australie et toute menace à son encontre est particulièrement grave », a également indiqué M. Rudd qui s'est engagé à punir les responsables.

Un remorqueur est sur place pour tenter de stabiliser le navire alors que des avions surveillent la progression et l'étendue de la nappe. Selon les responsables de l'opération, le navire pourrait rester échoué pendant des semaines.

« Nous avons toujours dit que le navire se trouvait dans une zone dans laquelle il n'aurait pas du être. L'enquête va examiner de près comment il s'est retrouvé à cet endroit », a indiqué Patrick Quirk, directeur des services de la sécurité en mer.

Les propriétaires du navire chinois encourent une amende allant jusqu'à 920 000 dollars américains. La Grande Barrière, site classé au patrimoine mondial, s'étend sur plus de 345.000 km2 au large de la côte nord-est de l'Australie et constitue le plus vaste ensemble coralien au monde.

Des enquêtes sont en cours à l'agence australienne de sûreté maritime (Amsa) et au bureau de la sécurité des transports. Un porte-parole de l'Amsa a indiqué que l'enquête allait tenter de découvrir s'il y avait eu «des brèches» et des possibles violations de la loi australienne.

 

Source : Ouest-France

21 avril 2010
Le Japon a proposé de réduire de moitié sa pêche baleinière annuelle dans l'océan Antarctique en ...
14 mars 2010
Nicolas, membre fondateur du Deep CCR Tartiflette team, qui explore les fonds du lac du Bourget, ...
19 avril 2010
A ship captain and a chief officer of a Chinese coal ship that ran aground on the Great Barrier ...
09 mars 2010
Bientôt sur Deeper Blue.org
17 mai 2010
A Dahab, en Egypte, la tentative de record du monde de Brigitte Lenoir, membre du Deeper CCR ...
La Nouvelle-Calédonie a sollicité mercredi la coopération de Canberra pour protéger et entretenir sa barrière de corail, la deuxième plus vaste au monde après celle de l'Australie.