frendeitptrues

 Explorer

 Protéger

Agir

Rejoignez nous sur Facebook !

Help Sea Sheperd !

La plongée rend-elle fou ?

La Plongée rend-elle fou ?

cargo_chinois_bloque_grande_barriere_corail_australieLe cargo chinois, échoué sur la Grande barrière de corail en Australie, a causé des dégâts "considérables" sur ce site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, ont indiqué ce matin des responsables australiens.


Le Shen Neng 1, échoué le 3 avril sur un banc de sable au large de l'Etat du Queensland (nord-ouest), a été renfloué et remorqué lundi dans la soirée.
"Ce sont les dommages les plus graves infligés par un navire que nous ayons pu constater sur la Grande barrière de corail", a déclaré David Wachenfeld, scientifique en charge de la réserve marine de la Grande barrière.
Selon lui, la coque du cargo a laissé sur la barrière "une cicatrice de près de 3 km de long et de 250 m de large".


La peinture toxique de la coque du cargo, qui transportait 68.000 tonnes de charbon, est en train de tuer les coraux, habitats d'une très riche faune et flore marine, a estimé de son côté Russell Reichelt, président de la réserve marine.
Les plongeurs "ont trouvé des dégâts considérables. Ils ont vu beaucoup de peinture toxique répandue sur le récif", a déclaré Russell Reichelt à la radio ABC.
"C'est inquiétant parce que le but de ces produits est d'être toxiques pour empêcher des organismes marins de coloniser la coque des bateaux. On a déjà observé des endroits où cette peinture, qui s'écaille, tue le corail aux alentours", a-t-il expliqué.


Le Premier ministre australien Kevin Rudd a de nouveau estimé mardi "absolument scandaleux" que le cargo ait pu s'échouer après avoir emprunté une route jugée illégale par le gouvernement.
"Il est absolument scandaleux que ce navire ait pu s'échouer sur la Grande barrière de corail. Nous retournerons pierre par pierre pour comprendre comment cela a pu se produire", a déclaré M. Rudd.
L'approche d'une tempête a convaincu les autorités d'accélérer le renflouage du navire de 230 mètres de long lundi.
Les autorités australiennes ont exprimé un optimisme prudent sur la conduite de cette opération, qui n'a apparemment pas aggravé la nappe de 3 km de long causée par une fuite de deux tonnes de fioul.


Des plongeurs devaient maintenant examiner la coque du cargo, qui a été remorqué sur une île voisine.


Sydney va engager des poursuites afin d'obtenir des dédommagements "en rapport avec le coût du nettoyage du site", le navire chinois ayant emprunté un itinéraire "illégal", avait annoncé dimanche le ministre australien des Transports, Anthony Albanese.


Le cargo s'était écarté de plus de quinze milles marins (30 kilomètres) du tracé prévu, avant de s'échouer à 70 kilomètres au large des côtes du Queensland.
La société Shenzhen Energy Transport, armateur du Shen Neng 1, a reconnu vendredi que le navire n'avait pas suivi le parcours prévu vers la Chine, après avoir quitté le port australien de Gladstone (nord-est).


Les autorités se sont également engagées à tirer au clair certaines informations rapportant que des cargos ont coutume de prendre un racourci à travers la Grande barrière, le plus vaste ensemble corallien du monde, qui s'étend sur plus de 2.000 km. D'un haut intérêt scientifique, ce site touristique est précieux pour son exceptionnelle biodiversité marine et abrite des espèces menacées d'extinction.

 

La grande barrière de corail et ses 350 types de coraux, ses 1 500 espèces de poissons et crustacés, est-elle en train de devenir une autoroute de transport du charbon ?

Entre les mines australiennes et les ports chinois, le commerce va bon train. L’an dernier, Pékin a importé 43,9 millions de tonnes de charbon d’Australie. Et quand les capitaines de navire décident de prendre des raccourcis de quelques dizaines de kilomètres, c’est la grande barrière, déjà mise à mal par le réchauffement climatique et la pollution, qui trinque.


Depuis que le vraquier Sheng Neng 1, qui transportait 68 000 tonnes de charbon, s’est échoué le 3 avril sur un banc de sable près de la grande barrière, 3 tonnes de fuel se sont échappées dans la mer. Heureusement, le cargo ne s’est pas cassé et a été remis à flot, tandis que les équipes australiennes continuent de pomper les 1 000 tonnes de fioul que contenait son réservoir. Les autorités australiennes sont furieuses, d’autant que le capitaine du navire, dont la compagnie a reconnu la trajectoire illégale, a déclaré que la pollution n’était "pas si grave". Résultat, non seulement Canberra poursuivra le navire voyou, mais elle entend bien faire payer les responsables à hauteur du risque encouru. L’amende pour circuler sans permis dans la zone corallienne peut aller jusqu’à 220 000$, et jusqu’à 10 millions de $ en cas de marée noire.


Les conséquences écologiques des exportations de minerai soulèvent de plus en plus de questions dans le pays. Déjà en mars, un cargo avait laissé échapper 20 tonnes de pétrole au large de Moreton Island. 30 conteneurs transportant plus d’une centaine de tonnes d’ammonium de nitrate sont aussi tombés à la mer et n’ont pas été retrouvés. Déjà, des voix réclament la présence de pilotes de la marine nationale à bord des navires de fret circulant dans toute la zone, et suggèrent de faire payer aux affréteurs la totalité du coût du nettoyage de la marée noire.

 

Sources : AFP, Global Voice on line, Times

21 avril 2010
Le Japon a proposé de réduire de moitié sa pêche baleinière annuelle dans l'océan Antarctique en ...
14 mars 2010
Nicolas, membre fondateur du Deep CCR Tartiflette team, qui explore les fonds du lac du Bourget, ...
19 avril 2010
A ship captain and a chief officer of a Chinese coal ship that ran aground on the Great Barrier ...
09 mars 2010
Bientôt sur Deeper Blue.org
La Nouvelle-Calédonie a sollicité mercredi la coopération de Canberra pour protéger et entretenir sa barrière de corail, la deuxième plus vaste au monde après celle de l'Australie.
  • alil plongeurs.jpg
  • anemonew.jpg
  • angelfishclosew.jpg
  • angelfishfullw.jpg
  • angelw.jpg
  • angew.jpg
  • avemaria.jpg
  • banc-fusilierw.jpg
  • banc-poisson1w.jpg
  • banccaranguefrontw.jpg
  • banccaranguew.jpg
  • bancfusilierw.jpg
  • bancgrosyeuxw.jpg
  • bancjaunew.jpg
  • bannerfish2w.jpg
  • bannerfishclosew.jpg
  • bannerfishw.jpg
  • bateauplongee.jpg
  • bleu-marine-seychelles.JPG
  • blocgranitflorew.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 37 invités et aucun membre en ligne