frendeitptrues

 Explorer

 Protéger

Agir

Help Sea Sheperd !

La plongée rend-elle fou ?

La Plongée rend-elle fou ?

Articles

Actualités

offshore_drillingwellhead

 

 Un reportage de msnbc expliquant tres bien les conséquences

de la marée noire qui va souiller les côtes américaines et les dommages

irréversibles à venir.

 Nos amis pétroliers développent pléthores de ressources

pour exploiter les gisements ceci sans garde fou au cas ou ça se passe mal

Lire la suite : Marée Noire U.S, industrie pétrolière irresponsable ?

L'ouverture de la pêche un week-end d'élection, est-ce bien raisonnable?

Lire la suite : Famille de requins

 

Je suis né en Bretagne et, bien que vivant à la capitale (bretonne , mmh pas l'autre), à la moindre occasion, c'est sur la côte que je passsais tout mon temps.

Je ne suis pas le seul : il n'y qu'a voir, au retour des beaux jours (mai...), les citadins et autres se ruer sur la côte.

Lire la suite : Un petit mot sur l'AMOCO CADIZ et CONSORTS: Petit coup de gueule du Breton de service

Brigitte_LenoirA Dahab, en Egypte, la tentative de record du monde de Brigitte Lenoir, membre du Deeper CCR Tartiflette Team, a tourné au drame. Le monde de la plongée perd une grande dame.

Lire la suite : Brigitte Lenoir perd la vie en Egypte

C'est le journal Ouest France qui raconte la fin des recherches du plongeur disparu à Batz-sur-Mer :  il a été retrouvé sur Facebook !

objectif-atlantideSherlock Homes palmés, jetez-vous à l'eau : depuis ce matin, vous pouvez explorer les profondeurs de la Méditerranée à la recherche des fameux indices qui vous permettront de dénicher le trésor. La chasse est ouverte !

Lire la suite : Objectif Atlantide 2010 : la chasse au trésor est lancée !

plongeurs_savoie_caisson_hyperbare_lyon_deeper-blue 

Les présidents et directeurs techniques des clubs de plongée de Savoie ont visité le caisson hyperbare de Lyon.

Nicolas, membre fondateur du Deep CCR Tartiflette team, qui explore les fonds du lac du Bourget, nous livre ce texte, hommage à Stéphane Havard, plongeur décédé le 22 février à Cavalaire.

Lire la suite : Accident de plongée : hommage à Stéphane Havard
Bientôt sur Deeper Blue.org

logo_60_earth_hour_webLe 27 mars 2010, de 20h30 à 21h30, faites un geste pour la planète : éteignez vos lumières, allumez vos consciences !

Lire la suite : Earth Hour : le monde éteindra ses lumières pendant une heure

mr_goodfishLa campagne « Mr Goodfish », lancée par le Réseau Océan Mondial, a pour but de sensibiliser le public et les professionnels de l’industrie poissonnière à la consommation durable de produits de la mer.

Lire la suite : Mr Goodfish : bien choisir son poisson

the_cove_oscar Oscar du Meilleur documentaire, "The Cove, la baie de la honte" provoque la colère du village nippon de Taiji, désigné massacreur de dauphins.

Lire la suite : The Cove : un oscar et une polémique

affiche_apnee_2010_ffessmLe championnat de France d'apnée FFESSM 2010 aura lieu le dimanche 23 mai à Poissy. Inscrivez-vous!

Lire la suite : FFESSM : Championnats de France d'apnée 2010

Deep Green. Voilà un nom étonnant pour un projet de production d’électricité... sous-marine. La logique aurait été de l’appeler Deep Blue, non ? Mais l’électricité produite provenant d’une énergie renouvelable, elle est donc verte, soit “Green” plutôt que “Blue”… Nous voilà retombés sur nos pieds.

 

Produire de l'électricité grâce aux courants marins 

La production d’électricité grâce aux vagues et aux courants marins n’est pas une nouveauté en soi. Plusieurs hydroliennes ont déjà été installées. Elles fonctionnent sur le même modèle que les éoliennes, dont le vent fait tourner les pales, afin de produire de l’énergie. Mais voilà… Si les courants et les marées présentent l’immense avantage d’être réguliers et prévisibles à longue échéance, la plupart de ces hydroliennes ne sont finalement pas rentables. Non seulement leur construction, leur installation et leur entretien coûtent très cher, mais en plus elles ne peuvent être installées que dans très peu d’endroits : entre 30 et 50 maximum.

La Deep Green turbine : le cerf-volant sous-marin 

Persuadé que la récupération de l’énergie générée par les courants marins est une solution d’avenir, Magnus Landberg a analysé toutes ces contraintes. Après trois ans de recherche, il a mis au point une technologie radicalement innovante, dévoilée en 2009 : la Deep Green turbine. Le concept est simple, mais il fallait y penser : l’énergie marémotrice est capturée grâce à une turbine fixée à une voile qui évolue au gré des courants…

Cette turbine révolutionnaire se présente sous la forme d’une voile de 12 mètre de diamètre et d’une turbine d’un mètre de diamètre, le tout ancré sur les fonds marins. Elle se présente un peu comme une voile de kitesurf ou de cerf-volant. Fixée sur un fond entre 60 et 120 mètres de profondeur, la voile fonctionne en réalisant la forme d’un « huit » perpétuel. Et comme les voiles des kitesurfeurs, l’énergie ainsi capturée est multipliée par dix. Mais comment ça marche ?

Une production d’électricité plus rentable que l’éolien

Le processus se décompose en deux étapes :

Tout d’abord, quand les courants marins rencontrent l’aile, un gouvernail dirige la turbine afin de lui assurer la meilleure direction possible. C’est alors que la voile débute son « huit » . C’est ce mouvement qui lui permet de décupler la vitesse de l’eau passant dans la turbine par rapport à la vitesse réelle du courant. Ensuite, la turbine transforme cette énergie dite « cinétique » en énergie électrique. Si l’on en croit Magnus Landberg, une Deep Green Turbine de sept tonnes pourrait produire une puissance électrique de 500 kilowattheures. Cette promesse, couplée à la simplicité de mise en œuvre du projet en fait une piste très sérieusement envisagée pour le futur. L’électricité ainsi produite reviendrait moins cher que l’éolien, tout en étant plus fiable et plus régulière. Toute juste créée, mais forte des avantages qu’elle présente, cette technologie a commencé à être financée en partie par les gouvernements britannique et suédois.

 Peut-être nos océans abriteront-ils bientôt des champs de cerfs-volants sous-marins ?

Protection de la faune et de la flore sous-marine : 5 déchets prioritaires à éliminer !

20 milliards de tonnes de déchets sont déversées chaque année dans les océans. 25% d’entre eux sont constitués de verre, de ferraille, de carton, de papier ou de textile. Mais quels sont les 5 déchets les plus dangereux pour les animaux marins?

 

 

Les sacs en plastique

Les sacs en plastique sont le fléau des océans. Et sont particulièrement dangereux pour la faune marine. Les tortues, mammifères et autres oiseaux peuvent ingérer les sacs et s’étouffer. Et ce pendant les 100 ans nécessaires à leur décomposition.

 

Les mégots de cigarettes 

Composés de plus d’une dizaine de substances chimiques toxiques, ils sont un véritable poison pour les océans.  Un mégot peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau, et met entre 1 et 5 ans pour se décomposer. De quoi réfléchir avant de jeter son mégot par dessus-bord ou sur la plage…

 

Les protections périodiques féminines

Nombre de protections périodiques féminines jetées dans les toilettes finissent leur course dans les cours d’eau, et par là-même dans les océans. Ainsi, les oiseaux tels que les albatros peuvent mourir étouffés après avoir mangé des applicateurs de tampons, et les poissons avec des serviettes hygiéniques.

 

 

Les filets de pêche

Arrachés par les courants, perdus par les bateaux, ou jetés par-dessus bord lorsqu’ils sont troués, les filets de pêche errent au gré des marées dans tous les océans du globe. Et piègent mortellement tout poisson s’approchant un peu trop près de ces filets dérivants.

 

Le plastique dans tous ses états

Bouteilles en plastiques, emballages (de nourriture ou de matériel), briquets… De nombreux indélicats jettent à la mer les déchets qui les encombrent. Résultat : 5 000 milliards de micro-particules de plastique flottent à la surface des océans, et se retrouvent dans les estomacs des poissons que nous mangeons…

 

Les océans étouffent sous les déchets, et en particulier les plastiques. Les plongeurs sont les premières sentinelles de cette pollution insidieuse. A eux de prévenir, mais aussi d’agir au quotidien.

 

 

 

You Want Sharks blood : you got it ! from PapaOurs Delagrottedechartreuse on Vimeo.

Oh yeahhh... you guys who wanted sharks blood, just go f**ck yourselves.
Sharks killing = Breaking the food chain = Less plancton in the oceans = Less oxygen for our planet
Simple enough?
I used to work as a dive instructor on liveaboards in the southern red sea. We dived with sharks WITHOUT any trouble as 100's of divers are doing every day around the world. Sharks are usually rather shy animals. This shark's underwater footage I filmed in a single dive. I stayed around 40 minutes with this shark from the "longimanus " specy. The shark wasn't agressive at all.
This was a marveleous underwater moment...one of those that make us alive and why we dive.
I wish my 6 years old soon will be able to live the same incredible moment in his life.
So please work for the future.
Please help Seasheperd.org
In memory of Rob Stewart (r.i.p) and his work.
Sharks slaughter pics. taken from his movie Shark Water
Thanks to Psygnosis for their beautiful music.

requin_taupe_bleu_afpCe sont des chercheurs très sérieux de l'université de Floride qui l'affirment : Les requins attaquent plutôt le dimanche à la nouvelle lune, dans des eaux peu profondes, de préférence les nageurs qui portent un maillot de bain noir et blanc, affirme une étude publiée hier.

maree-noire-louisiane-naufrage-plateforme-ReutersL'explosion de la plateforme Deepwater Horizon aurait sans doute pu être évitée. Selon des élus américains, elle a été précédée de trois signaux avertisseurs, lesquels n'ont pas été pris en compte.

 

Lire la suite : Marée noire : trois graves erreurs ont été commises

La fédération est partenaire de McDonald's et offre des initiations pour les enfants de 3 à 12 ans à la plongée à gagner dans un grand jeu. Seul hic : les 10 premiers prix sont une rencontre avec les dauphins à Marineland.

Lire la suite : La FFESSM pas bégueule avec les parcs marins

cistude_bourgetAndré Miquet, biologiste de la faune sauvage, explique les raisons du retour des tortues cistudes dans le lac du Bourget.

Lire la suite : De nouvelles tortues cistudes relâchées dans le lac du Bourget en Savoie

Gulf-Oil-SpillThe US Coast Guard is preparing for the possibility that tar balls from the massive Gulf Coast oil spill might be swept up in a current and reach the southern Florida coast.

maree_noire_louisiane_AFP_Chris_Graythen Inquiétude pour les récifs de corail du golfe du Mexique. La marée noire provoquée par l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, tout comme l'usage de dispersants chimiques contre le pétrole, menacent certains de ces fragiles écosystèmes.

oceanic_white_tip_sequenceUne société australienne, Shark Shield, a mis au point un bouclier électrique qui maintiendrait les requins à une distance de 8 mètres. De quoi rassurer plongeurs et surfeurs angoissées par les dents de la mer.

catamar_ecocane_petitLa Bretagne vole au secours de BP, par le biais de l'entreprise Ecocéane : cette société bretonne a proposé au groupe pétrolier de lui prêter le Catamar.

Lire la suite : Marée noire : une entreprise bretonne propose son aide à BP
petrole_louisiane_maree_noireCe "couvercle anti-marée noire" inédit est arrivé hier matin à l’endroit précis où la plateforme Deepwater Horizon a sombré le 22 avril dernier.
Lire la suite : Louisiane : le "couvercle anti-fuite" pour stopper la marée noire est arrivé sur place

logo_Longitude_181Bien que le thon rouge n’ait pas obtenu la protection espérée de la CITES en Mars 2010, il a au moins obtenu le soutien de nombreux chefs cuisiniers, conscients de la grave menace qui pèse sur les populations de Méditerranée. Longitude 181 Nature salue chaleureusement leurs initiatives.

Lire la suite : Des chefs cuisiniers protègent le thon

maree_noire_louisiane_AFP_Chris_GraythenL'Amérique est en guerre contre le pétrole. Depuis l'arrivée sur les côtes de Louisiane, dans le sud du pays, d'une immense nappe de pétrole échappée d'une plateforme pétrolière sinistrée, l'administration américaine tente d'éviter le pire.

 

The oil slick in the Gulf of Mexico reportedly reached shore early Friday morning, and wildlife specialists are preparing for what the government is calling “a spill of national significance” that may reach the fragile Louisiana coast as early as Thursday night.

oil_spill_topLa marée noire qui continue de s'étendre dans le golfe du Mexique pourrait devenir la pire de l'histoire des Etats-Unis, 21 ans après le naufrage de l'Exxon Valdez en Alaska. Après la Louisiane, l'Alabama, le Mississippi et la Floride, en allant vers l'est, pourraient être atteints d'ici lundi.

maree_noire_louisiane_USA_golfe_mexique_AFPLes premières nappes de pétrole échappées d'une plate-forme dans le golfe du Mexique ont atteint jeudi soir les côtes de Lousiane, laissant présager l'une des pires marées noires de l'Histoire, déclarée "catastrophe nationale" aux Etats-Unis.

maree_noire_louisianeLa fuite de pétrole sous-marine dans le Golfe du Mexique est cinq fois plus rapide qu'initialement estimé, ont annoncé jeudi les garde-côtes américains, qui s'efforcent d'empêcher la nappe d'atteindre les côtes.
Lire la suite : La fuite de pétrole s'accélère dans le Golfe du Mexique
oil_spill_mexico_gulf_louisianaThe southern US state of Louisiana is seeking emergency assistance to help protect its fragile coast from an oil spill that could hit beaches this week.
Lire la suite : Louisiana seeks emergency assistance as oil spill nears coast

 

Coast Guard officials are considering setting the Gulf of Mexico oil slick on fire as it moved Tuesday to within 20 miles of sensitive ecological areas in the Mississippi River Delta.

Lire la suite : Feds may set Gulf oil slick ablaze

maree_noire_louisianeComment est-on passé d'une simple explosion sur une plate-forme pétrolière à une probable marée noire dévastatrice ? Récit d'une catastrophe.

Lire la suite : Chronologie d'une marée noire annoncée

maree-noire-louisiane-naufrage-plateforme-ReutersUne plate-forme pétrolière a sombré hier au large de la Louisiane après avoir brûlé pendant 36 heures, faisant 11 disparus et 4 blessés graves, et provoquant une marée noire que les autorités américaines s'emploient à contenir.

Lire la suite : USA: Marée noire en Louisiane après le naufrage d'une plate-forme

Sous-catégories

Coup de gueule, coup de coeur, vague à l'âme ou âme qui divague...

Patageon nos humeurs du moment !

02 juillet 2017
Protection de la faune et de la flore sous-marine : 5 déchets prioritaires à éliminer ! 20 ...
28 mai 2010
Ce sont des chercheurs très sérieux de l'université de Floride qui l'affirment : Les requins ...
Deep Green. Voilà un nom étonnant pour un projet de production d’électricité... sous-marine. La logique aurait été de l’appeler Deep Blue, non ? Mais l’électricité produite provenant d’une énergie ...

Qui est en ligne ?

Nous avons 137 invités et aucun membre en ligne